Apprentissage : réaction de Stéphane Perrin sur le projet de réforme


Le projet de réforme de l’apprentissage annoncé par le gouvernement retire la compétence apprentissage aux régions pour la confier aux branches professionnelles. Il constitue en l’état un recul. Alors que le nombre d’apprentis augmente régulièrement en Bretagne, l’accusation selon laquelle les régions ont échoué ne tient pas. Ce projet ne permet pas de garantir la présence de l’apprentissage hors des métropoles ou d’assurer l’équilibre entre apprentissage et lycées professionnels. Par ailleurs, comment développer l’apprentissage avec 700 branches professionnelles dont beaucoup ne sont pas pas organisées localement ? Enfin cette annonce est en contradiction avec le pacte girondin promis par le président de la République en cantonnant les régions à un rôle de guichet de l’Etat pour les aides aux permis de conduire. Il ne s’agit pas d’un combat d’arrière-garde pour conserver une compétence mais de réformer utilement pour développer cette voie d’excellence. Nous appelons les parlementaires à faire évoluer le projet.

Stéphane Perrin, conseiller régional, président du groupe « Radical, social et européen ».

PRÉCÉDENT Session du 14 et du 15 décembre 2017 - Débat de Politique générale - intervention de Stéphane Perrin
SUIVANT Politique générale : intervention de Stéphane Perrin

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 11 =