Le PRG se félicite du renforcement des contrôles sur l’enseignement privé hors contrat


Pour Pascal-Eric Lalmy, Secrétaire national du PRG à la laïcité, « l’éducation ne peut pas être une marchandise dont on ferait un commerce anarchique sans cadre ni contrainte. Les établissements privés hors contrat ne peuvent donc pas proliférer sur le territoire de la République sans contrôle ».

La République a la responsabilité impérieuse de veiller à la protection de tous les enfants qui vivent sur son territoire, notamment en leur garantissant une éducation de qualité et conforme aux valeurs de la France.

Les radicaux de gauche soutiennent donc sans réserve les décisions de la Ministre de l’éducation nationale pour mieux encadrer la liberté d’enseignement car il n’y a « point de liberté sans Lois, ni où quelqu’un est au-dessus des Lois » (Rousseau).

PRÉCÉDENT Commission permanente du 9 mai 2016
SUIVANT Communiqué de presse de Stéphane Perrin suite au Brexit

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + douze =